Opération Renaissance 13-1

Nouvelles

Dans le cadre d’une intervention du gouvernement du Canada, les Forces armées canadiennes (FAC) ont offert de l’aide humanitaire aux Philippines à la suite d’un typhon qui a frappé le pays le 8 novembre 2013.

Les militaires des FAC ont amorcé leur déploiement dans la région le 13 novembre 2013 et la mission s’est officiellement terminée le 15 décembre 2013.

La Force opérationnelle aux Philippines

À son plus fort, la Force opérationnelle des FAC comptait 319 militaires possédant une vaste gamme de spécialisations :

  • des ingénieurs qui ont aidé à dégager les débris, à ouvrir des routes, à rétablir l’électricité, à restaurer ce qui avait été emporté par les eaux et à évaluer les structures comme les ponts;
  • des spécialistes de la purification de l’eau;
  • des équipes médicales mobiles qui se sont rendus aux centres d’évacuation pour soigner les blessures et identifier les secteurs pour un soutien possible;
  • des pilotes et de l’équipage d’hélicoptères pour étendre la portée du personnel vers des régions isolées et fournir des services de reconnaissance et de l’aide au besoin;
  • des équipes de transport aérien et d’entretien;
  • des spécialistes de la logistique, pour aider à fournir du matériel d’aide humanitaire et pour appuyer les opérations quotidiennes de la Force opérationnelle aux Philippines;
  • des officiers de liaison (membres des FAC d’ascendance philippine) qui font office de liens essentiels entre es autorités locales, les organismes d’aide internationaux et les membres des FAC.

Alerte : Effets sur le terrain

Au cours de la mission, la Force opérationnelle aux Philippines a :

  • purifié près de 500 000 litres d’eau pour distribution;
  • procuré des soins médicaux à 6 525 personnes;
  • effectué 184 vols au moyen d’hélicoptères CH146 Griffon (totalisant 357 heures de vol) et a transporté 828 passagers;
  • distribué environ 230 485 livres de nourriture et 10 325 livres de matériel de construction et d'hébergement au nom d'organismes non gouvernementaux;
  • distribué environ 59 536 livres de matériel destiné à l’aide humanitaire au nom des autorités locales;
  • dégagé 131 km de routes;
  • dirigé 14 projets de construction;
  • réparé 8 génératrices.

Il existe aussi plusieurs autres ressources déployées en appui à l’Op Renaissance 13-1, y compris :

  • un CC-144 Challenger a été initialement utilisé pour transporter l’équipe de soutien stratégique interministérielle (ESSI) aux Philippines. Depuis le début de l’opération jusqu’au 30 novembre, il a effectué 60 vols pour fournir de l’appui aux activités de coordination et de reconnaissance, en soutien au ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD);
  • un CC-150 Polaris transportant des membres de l’Équipe d’intervention en cas de catastrophe (EICC) et de l’équipement vers les Philippines;
  • trois CC-177 Globemaster III servant à transporter du personnel et de l’équipement aux Philippines;
  • trois hélicoptères CH-146 Griffon pour assurer une mobilité, de la coordination et les évacuations médicales;
  • un poste de commandement – véhicule de soutien léger à roues (VSLR) pour assurer une capacité de commandement et contrôle;
  • une ambulance VSLR pour assurer la mobilité du personnel médical et un niveau minimal de soutien médical aux habitants des Philippines;
  • deux VSLR pour transporter de l’équipement dans la zone d’opérations canadienne;
  • deux véhicules polyvalents du génie (VPG) pour assurer une capacité de chargement et d’excavation;
  • deux chariots élévateurs à fourche tout terrain (CETT) pour soulever de lourdes charges dans des environnements austères et accidentés;
  • trois véhicules lourds de soutien du génie avec un système de chargement palettisé (VLSG + SCP) utilisé pour transporter de lourdes charges, y compris le système de purification d'eau par osmose inverse (SPEOI);
  • un véhicule logistique moyen à roues (VLMR);
  • trois SPEOI pour obtenir de l’eau potable;
  • deux camions ravitailleurs véhicule logistique lourd à roues (VLLR) pour soutenir les opérations des CH146.

Contexte de la mission

Le 8 novembre 2013, le typhon Haiyan, un des plus puissants typhons jamais enregistrés,  a frappé les Philippines, causant des glissements de terrain et des pertes de courant dans plusieurs provinces, et coupant les communications dans la région centrale des provinces insulaires.

Le typhon a causé de nombreux décès, une grande quantité de blessés, ainsi que la destruction de propriétés, laissant des millions d’habitants dans le besoin d’aide humanitaire.

  • Le 10 novembre 2013 – le gouvernement du Canada a déployé l’ESSI aux Philippines pour aider à l’évaluation des besoins de la population touchée et identifier les secteurs pour un soutien possible.
  • Le 11 novembre 2013 – le premier ministre Stephen Harper demande le déploiement de l’EICC dans la région pour s’assurer que le personnel et les ressources étaient à proximité et prêts à aider en cas de demande.
  • Le 13 novembre 2013 – le premier ministre Stephen Harper annonce le déploiement de l’EICC à Iloilo, aux Philippines.
  • Le 14 novembre 2013 – le ministre du Développement international, Christian Paradis, annonce que les efforts de secours humanitaires canadiens viseront les provinces d'Iloilo et de Capiz, sur l'île de Panay.
  • 15 novembre 2013 – Cinquante ingénieurs de l’EICC arrivent à Iloilo, marquant ainsi l’arrivée des premiers membres du groupe principal de l’EICC. D’autres membres sont arrivés au cours de la semaine suivante.
  • 15 décembre 2013 – L’EICC cesse officiellement ses opérations. Les militaires des FAC préparent leur redéploiement au Canada.
  • 19 décembre 2013 – Les premiers militaires de l’EICC arrivent au Canada.

Plan de contingence Renaissance

Le plan de contingence (CONPLAN) Renaissance est le plan des Forces armées canadiennes pour un déploiement rapide sur les lieux d’un désastre hors du pays, à la demande du gouvernement du Canada. Ce plan comprend des directives pour les FAC advenant une décision du gouvernement du Canada de répondre à une demande d’aide d’un autre pays.

Le plan vise une réaction rapide des FAC assez flexible pour avoir un impact positif immédiat sur les lieux d’un désastre et pour continuer à aider les habitants au fur et à mesure que la situation progresse.

La réaction du gouvernement du Canada à la suite d’une catastrophe naturelle à l’étranger est coordonnée par le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD), en étroite collaboration avec les ministères et organisations clés, notamment le ministère de la Défense nationale (MDN) et le Bureau du Conseil privé (BCP).

Équipe d’intervention en cas de catastrophe

L’Équipe d’intervention en cas de catastrophe (EICC) est une organisation militaire prête à être rapidement déployée afin de mener des opérations de secours d’urgence. Il s’agit d’une des composantes de la panoplie du Canada pour réagir en cas de catastrophe naturelle à l’étranger.

Avant le déploiement complet de l’EICC, un élément avancé est déployé pour préparer l’arrivée du gros des troupes et des capacités de l’EICC, qui pourraient être déployés à une date ultérieure.

L’EICC est une capacité militaire échelonnable et autonome, prête à être déployée rapidement pour mener des opérations de secours d’urgence pour une période pouvant aller jusqu’à 40 jours. Ses éléments principaux comptent le quartier général de l’EICC, un peloton de logistique, un peloton de génie, un peloton médical, ainsi qu’un peloton de défense et de sécurité. L’équipement, les magasins et les fournitures de l’EICC sont entreposés à la 8e Escadre de Trenton et sont entretenus par une petite équipe de soutien pour déploiement immédiat. 

L’EICC n’est pas conçue pour offrir des services de premier intervenant, comme la recherche et sauvetage ou des soins de traumatisme d’urgence. À la place, elle peut s’avérer utile lorsque que les capacités de prestation de soins primaires du gouvernement local et des organismes humanitaires sont débordées.

L’EICC répond à trois besoins critiques lors d’urgence :

  • soins médicaux primaires;
  • aide technique;
  • production d’eau potable.

Liens externes

Gouvernement du Canada

Réponse du Canada au typhon Haiyan (ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement)

Le ministre Paradis prolonge l'existence du Fonds de contrepartie pour le typhon Haiyan (ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement) 2013-11-27

Le Canada expédiera une partie de ses réserves d'urgence aux Philippines (ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement) 2013-11-20

Le Canada fournit une assistance humanitaire aux Philippins touchés par le typhon Haiyan (ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement) 2013-11-19

Le PM annonce un soutien supplémentaire du Canada pour les Philippines (Premier ministre du Canada) 2013-11-18

Réponse du Canada au typhon Haiyan (Premier ministre du Canada) 2013-11-15

Le PM fait le point sur le soutien du Canada aux Philippines (Premier ministre du Canada) 2013-11-15

Le gouvernement du Canada annonce de nouvelles mesures en réponse au typhon Haiyan (Citoyenneté et Immigration Canada) 2013-11-14

Le PM prononce un discours à l’ambassade de la République des Philippines à Ottawa (Premier ministre du Canada) 2013-11-13

Avis – Mesures d’immigration à l’appui de la réponse du gouvernement à la suite du passage du typhon Haiyan (Citoyenneté et Immigration Canada) 2013-11-13

Le gouvernement du Canada et la Croix-Rouge déploient un hôpital de campagne et des équipes médicales d'urgence pour aider les victimes du typhon Haiyan (ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement) 2013-11-13

Déclaration du ministre Baird sur la réponse du Canada au typhon Haiyan (ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement) 2013-11-10

Déclaration du ministre Paradis sur le typhon Haiyan (ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement) 2013-11-10

Déclaration du Premier ministre du Canada au sujet du typhon Haiyan (Premier ministre du Canada) 2013-11-09

Le Canada appuie les personnes touchées par le typhon Haiyan (ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement) 2013-11-09

Énoncé du ministre Paradis et de la ministre Yelich : Le Canada est préoccupé pour la population des Philippines à la suite du typhon Haiyan (ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement) 2013-11-08