Opération OPEN SPIRIT

L’op OPEN SPIRIT est une opération multinationale annuelle consacrée à la neutralisation des restes d’explosifs de guerre (REG) dans la mer Baltique. L’opération est effectuée par rotation entre les trois pays baltiques : la Lettonie, la Lituanie et l’Estonie.

L’opération se déroule dans l’esprit du Partenariat pour la paix (PPP), qui est un programme de coopération bilatérale pratique entre l'OTAN et des partenaires euro‑atlantiques pris individuellement. Le programme permet aux 22 partenaires de développer une relation individuelle avec l'OTAN, en choisissant leurs propres priorités de coopération.

Objectifs

Le but de l’opération est de réduire la menace REG dans la région de la mer Baltique, de promouvoir la bienveillance et d’appuyer d’importantes relations avec nos partenaires en matière de défense. De façon plus précise, l’opération vise à :

  • réduire les risques associés aux restes maritimes d’explosifs de guerre pour le transport et la pêche dans la mer Baltique;
  • mettre en œuvre des opérations de lutte contre les mines marines dans un environnement difficile;
  • déployer des équipes terrestres de neutralisation des explosifs et munitions au sein d’opérations de luttes contre les mines marines;
  • améliorer l’interopérabilité en matière de communications, de matelotage et des opérations de plongée;
  • fournir de l’information conformément au plan de soutien intégré du comité de sécurité des munitions explosives de la Baltique (Baltic Ordinance Safety Board).

Contexte de la mission

La mer Baltique a été le théâtre d’importants combats lors de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale, notamment des bombardements aériens, un appui-feu naval, la pose de mines et la guerre sous-marine. Pour cette raison, il reste des munitions explosives non explosées (UXO) dans certains secteurs de la mer Baltique. Les UXO sont des munitions qui ont été tirées, mais qui n’ont pas explosées et qui constituent potentiellement une menace à la sécurité dans le secteur.

Déploiements antérieurs

2017

Opération OPEN SPIRIT 2017

Onze plongeurs-démineurs membres du personnel de soutien des FAC ont participé à l’Opération OPEN SPIRIT 2017. Ils étaient en Lettonie du 18 au 31 août 2017.

Ces membres des FAC provenaient de l’Unité de plongée de la flotte (Atlantique), basée avec la Flotte canadienne de l’Atlantique à Halifax, en Nouvelle-Écosse. Ils collaboraient avec la flottille navale lettone et 13 autres pays partenaires.

Durant l’Opération OPEN SPIRIT 2017, les plongeurs-démineurs des Forces armées canadiennes ont plongé à 21 reprises pour un total de 4 heures et 29 minutes. Ils ont repéré 38 objets de type mine à contact dans la mer Baltique et deux mines à contact ont été identifiées et confirmées. Les Forces armées canadiennes ont contreminé une mine, alors que les lettons ont contreminé l’autre. In total, the task unit cleared 20 square kilometres of the Baltic Sea.

 

2016

Opération OPEN SPIRIT 2016

Onze plongeurs de la Marine royale canadienne et du personnel de soutien ont participés à l`opération OPEN SPIRIT 2016. Ils ont travaillé aux côtés du personnel de la Flottille navale lituanienne et de 12 autres nations partenaires : la Belgique, l’Estonie, la Finlande, la France, l’Allemagne, la Lettonie, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas, la Pologne, la Suède, le Royaume-Uni et les États‑Unis.

La Flottille navale lituanienne a dirigé cette opération cette année qui s’est déroulée dans les eaux côtières du port de Klaipeda.

Pendant le déploiement, l’équipe de plongée canadienne a effectué 27 plongées à la suite de plus de 60 contacts de type mine pour un temps de plongée total de 626 minutes. Ce faisant, l’équipe a été en mesure de confirmer que deux km2 sont exempts de mines. En tout, les treize pays qui ont participé à l’opération ont neutralisé huit mines. Une de celles-ci a été neutralisée par l’équipe de plongée canadienne.

2015

Opération OPEN SPIRIT 2015

Les plongeurs-démineurs de la Marine royale canadienne (MRC) et le personnel de soutien ont effectué l’opération OPEN SPIRIT 2015 du 15 au 28 mai 2015 en Estonie aux côtés du personnel de la Flottille navale estonienne (FNE) et de 12 autres nations partenaires : la Belgique, le Danemark, la Finlande, la France, l’Allemagne, la Lettonie, la Lituanie, les Pays-Bas, la Norvège, la Pologne, la Suède et les États-Unis.

L’opération a été dirigée par la FNE et était basée hors de la zone de Simisti sur l’île estonienne de Muhu.

Les plongeurs-démineurs des FAC ont repéré 15 mines et 58 mines à ancres et ont éliminé 11 mines au cours de 28 plongées effectuées dans le cadre de l’opération.

2014

Opération OPEN SPIRIT 2014

Des membres des Forces armées canadiennes ont participé à l’opération OPEN SPIRIT 2014, en Lettonie, du 9 au 22 mai 2014. La force opérationnelle canadienne comptait des plongeurs-démineurs de la MRC provenant de l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique), de la base des Forces canadiennes Halifax, en Nouvelle-Écosse.

L’opération comprenait des militaires faisant partie du 1er groupe permanent OTAN de lutte contre les mines (SNMCMG1) et représentant quatorze pays : la Lettonie, la Belgique, le Danemark, l’Estonie, la France, la Norvège, la Suède, la Finlande, la Pologne, l’Allemagne, la Lituanie, la Turquie, les États-Unis et le Canada. Elle a été dirigée par la flottille navale lettonne et était basée à la base navale lettonne de Liepaja, située dans l’Ouest de la Lettonie, sur la mer Baltique. La neutralisation de REG a eu lieu dans les eaux territoriales et la zone économique exclusive de la Lettonie.

Opération OPEN SPIRIT

Transcription

Des plongeurs-démineurs des Forces armées canadiennes effectuent une détonation contrôlée d’une mine non explosée dans la mer Baltique pendant l’opération OPEN SPIRIT 2016 à Klaipeda, en Lituanie.

L’Opération OPEN SPIRIT est une opération multinationale annuelle consacrée à la neutralisation des restes d’explosifs de guerre dans la mer Baltique. L’opération est effectuée par rotation entre les trois pays baltiques : la Lettonie

Date de modification :