Opérations d’intervention en cas d’urgences et de prévention de celles-ci

Un militaire ramasse les branches d’arbres tombées et les arbres endommagés.

Le sapeur Alex O'Halloran, membre du 4e Régiment d’artillerie (Appui général), ramasse les branches d’arbres tombées et les arbres endommagés, au cours de l’opération LENTUS, dans la péninsule acadienne du Nouveau Brunswick, le 31 janvier 2017. (Photo : Adj Jerry Kean, 5 Cdn Div, Affaires publiques)

Le gouvernement du Canada fait souvent appel aux Forces armées canadiennes (FAC) pour intervenir en réponse à des crises au Canada et ailleurs dans le monde. Ces crises pourraient comprendre des feux de forêts, des inondations, des ouragans et d’autres catastrophes naturelles. On peut faire appel aux FAC quand les autorités civiles sont dépassées par les événements. On peut également faire appel à elles parce qu’on a besoin du matériel et des compétences militaires uniques aux FAC.

Aider à prévenir les urgences

Les FAC mènent une opération de contrôle des avalanches chaque année dans le col Rogers, en Colombie‑Britannique. Cette opération est menée en soutien à Parcs Canada. Des artilleurs tirent des obus à flanc de montagne pour dégager de petits secteurs de neige instable. Cela est fait de façon précise et aide à prévenir l’occurrence d’avalanches plus importantes et non contrôlées. Cette mission porte le nom d’opération PALACI.

Intervenir en cas d’urgences au Canada

Les urgences sont d’abord gérées au niveau local, par exemple par des premiers intervenants comme :

  • Les professionnels de la santé et les hôpitaux;
  • Les pompiers;
  • Les policiers;
  • Les employés des municipalités.

Les autorités locales ayant besoin d’aide présentent leur demande au gouvernement provincial ou territorial approprié. La province ou le territoire peut demander l’aide du gouvernement fédéral si une urgence s’aggrave au point de dépasser ses capacités. L’intervention fédérale est gérée par Sécurité publique Canada, qui peut demander de l’aide aux FAC. Quand les FAC sont appelées à intervenir en cas d’urgence au Canada, cette intervention est menée dans le cadre de l’opération LENTUS.

Intervenir en cas d’urgences à l’étranger

Le gouvernement du Canada peut également demander aux FAC d’offrir de l’aide humanitaire et des secours en cas de catastrophe lors d’une urgence à l’étranger. Cela pourrait comprendre l’envoi de l'EICC. La demande est souvent présentée par le pays touché par la catastrophe. La recommandation de déployer l’EICC est faite conjointement par les organisations suivantes :

  • Affaires mondiales Canada;
  • Le ministère de la Défense nationale.

Liens connexes

Partenaires de mission

Date de modification :