Le point sur les opérations – septembre 2017

Attention : Cette page est mise à jour chaque mois

Veuillez noter que cette page est mise à jour chaque mois. L’information ci-dessous a été mise à jour pour la dernière fois le 8 septembre 2017.

La mise à jour mensuelle des Forces armées canadiennes (FAC) sur les opérations vise à présenter une vue d’ensemble à jour des missions en cours des FAC au Canada, en Amérique du Nord et partout dans le monde. Chaque mois, ce sommaire fait la lumière sur la situation récente relativement aux missions en cours, présente de l’information sur les exercices et les opérations à venir et fait un retour sur les activités et les initiatives terminées.

Opération LENTUS | Manitoba, Colombie-Britannique et Terre-Neuve

L’Op LENTUS est la réponse des FAC aux feux de forêt, aux inondations et aux catastrophes naturelles au Canada.

Manitoba :

Le 31 août, deux Hercules CC-130H ont commencé à évacuer des membres des Premières Nations du Nord du Manitoba à Winnipeg en raison des feux de forêts et de la fumée. À date, 1119 personnes évacuées sont arrivées à Winnipeg et les Hercules CC-130H ont effectué 12 vols. Les deux aéronefs Hercules ont fait la navette entre Winnipeg et le Nord du Manitoba pour aider la province du Manitoba et nos autres partenaires à mener l’évacuation.

En plus des deux aéronefs CC-130H, 6 Rangers canadiens ont prêté main-forte aux efforts d'évacuation à St Theresa Point, où les personnes évacuées se sont fait transporter par bateaux à l'aéroport d'Island Lake à Garden Hill (9 NM à l'est de St Theresa Point). À partir de cet endroit, l'aéronef CC-130H ont transporté les personnes évacuées à Winnipeg.

Colombie-Britannique :

Les FAC continuent de fournir un soutien à la province de la Colombie-Britannique à l’aide d’une intervention d’urgence face aux incendies de forêt. Les troupes déployées en Colombie-Britannique offrent un soutien logistique et aident à effectuer des évacuations.

La Colombie-Britannique a demandé au gouvernement du Canada de fournir des ressources des FAC afin d’effectuer une variété de tâches, y compris aider lors de l’évacuation de la population locale, aider avec les opérations terrestres en offrant des capacités de transport aérien aux premiers intervenants et à l’équipement et aider la GRC à informer le public et à effectuer des tâches d’observation et d’établissement de rapports aux points assignés le long des voies d’accès des régions touchées. En outre, les membres des FAC aident lors des opérations de lutte contre les incendies dans les limites de leur entraînement, pour inclure le contrôle de la ligne de feux et les tâches de vérification manuelle.

Les FAC ont déployé deux CC-130J/H Hercules (un de chaque modèle), deux CH-147F Chinooks et trois CH-146 Griffons en Colombie-Britannique à l’appui des opérations, en plus d’envoyer près de 650 membres du personnel.

L’Op LENTUS est la réponse des FAC aux catastrophes naturelles au Canada, y compris les inondations, les feux de forêt et les tempêtes de verglas.

Terre-Neuve :

Les FAC continuent à aider les résidents évacués de Mud Lake, à Terre-Neuve, en offrant un abri. Les personnes touchées sont hébergées dans les casernes militaires de la 5e Escadre Goose Bay. Les FAC ont évacué des résidents de Mud Lake en mai 2017, après d’importantes inondations.

Opération NANOOK | Labrador et Nunavut

L’Opération NANOOK 2017 a eu lieu du 14 au 25 août 2017, au Labrador et au Nunavut. Près de 900 membres des FAC et civils y ont pris part.

Cette année, et pour la première fois, l’Opération NANOOK se composait de deux scénarios effectués par deux forces opérationnelles interarmées régionales séparées, avec de multiples organismes gouvernementaux et partenaires. Les scénarios étaient axés sur l’éventail complet des activités de gestion des conséquences et d’intervention en cas de crise.

  1. Le scénario effectué par la Force opérationnelle interarmées (Nord) était de répondre à un incendie et une explosion simulés à bord d’une barge à Rankin Inlet, au Nunavut.
     
  2. Le scénario effectué par la Force opérationnelle interarmées (Atlantique) était de répondre à une situation de sécurité dans le nord du Labrador où un poste du système d’alerte du Nord (NWS) avait cessé de fonctionner.

Il s’agit de la 10e édition de l’Opération NANOOK.

L’Opération NANOOK est une opération de souveraineté dans le Nord. Les partenaires militaires et de sécurité internationaux se rencontrent une fois par année pour s’entraîner ensemble et collaborer.

Opération ELEMENT | Québec

Dans le cadre de l’Opération ELEMENT, les Forces armées canadiennes aident leurs partenaires fédéraux à gérer l’augmentation du nombre de demandeurs d’asile au Québec.

Il y a environ 370 troupes à St-Bernard-de-Lacolle, au Québec et à Cornwall, en Ontario installant une zone de transition pour offrir un hébergement temporaire à court-terme aux demandeurs d’asile. La zone est composée de tentes modulaires chauffées et éclairées.

Depuis le 9 août 2017, le personnel des FAC a :

  • préparé les sites pour l’équipement et les tentes modulaires;
  • établi des infrastructures temporaires et fourni l’équipement nécessaire pour assembler les tentes;
  • installé près de 60 tentes modulaires;
  • installé des planchers de bois rigides et de l’équipement pour le chauffage et l’éclairage des tentes, assurant ainsi le confort des personnes hébergées.

En date du 31 août 2017, près de 1 700 espaces étaient disponibles.

Recherche et sauvetage | Partout au Canada

En août 2017, les ressources des FAC ont été affectées pour mener 133 missions de recherche et de sauvetage.

Points saillants

  • Le 4 août, le Centre conjoint de coordination de sauvetage (JRCC) d’Halifax a affecté un CH-149 Cormorant pour effectuer une évacuation médicale. Un homme devait être transporté par voie aérienne à partir de Grand Bank, à Terre-Neuve, vers une unité de soins cardiaques. Aucune unité de vol médicale ne peut atterrir dans la région de Grand Bank. C’est pourquoi le Cormorant a transporté le patient et l’équipe médicale à St. John’s.
     
  • Le 6 août, the Centre conjoint de coordination de sauvetage (JRCC) de Victoria a affecté un CH-149 Cormorant pour effectuer une évacuation médicale. Le Cormorant a déployé des techniciens de recherche et sauvetage pour soigner un homme sur l’île Redonda qui s’était blessé à la jambe. Les techniciens l’ont soigné et l’ont emmené vers une zone dégagée afin que le Cormorant puisse le transporter vers un centre de santé d’urgence.
     
  • Le 23 août, le Centre conjoint de coordination de sauvetage (JRCC) de Trenton a affecté un CH-146 Griffon pour aller à la recherche de sept hommes partis en voyage de canoë-camping. Le Griffon a retrouvé les quatre canoës chavirés. Presque tout l’équipement des campeurs avait été perdu. L’aéronef a transporté les sept personnes vers un camp forestier à proximité pour les héberger et soigner des blessures mineures.

Au Canada, la recherche et le sauvetage sont une responsabilité partagée entre les groupes gouvernementaux, militaires, bénévoles, académiques et de l’industrie. La principale responsabilité des FAC est de fournir des services de SAR à partir des airs. Elles coordonnent également les opérations nationales SAR aériennes, terrestres et maritimes.

Opération OPEN SPIRIT | Lettonie

Onze plongeurs-démineurs des FAC et des membres du personnel de soutien ont pris part à l’Opération OPEN SPIRIT 2017 en Lettonie, du 18 au 31 août 2017.

Pendant le déploiement, les plongeurs-démineurs des Forces armées canadiennes ont plongé à 21 reprises pour un total de 4 heures et 29 minutes. Ils ont repéré 38 objets de type mine à contact dans la mer Baltique et deux mines à contact ont été identifiées et confirmées. Les Forces armées canadiennes ont contreminé une mine, alors que les lettons ont contreminé l’autre. En tout, l’équipe a été en mesure de confirmer que 20 km2 étaient déminés.

L’Opération OPEN SPIRIT est une opération multinationale annuelle dont l’objectif est d’éliminer les restes explosifs de guerre dans la mer Baltique. L’opération est organisée à tour de rôle par un des trois pays baltes – la Lettonie, la Lituanie et l’Estonie.

Opération REASSURANCE | Europe centrale et Europe de l’Est

L’Opération REASSURANCE est la contribution des FAC aux mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN en Europe centrale et en Europe de l’Est.

Groupement tactique de la présence avancée renforcée de l’OTAN en Lettonie

Le groupement tactique multinational dirigé par le Canada, dans le cadre de la présence avancée renforcée de l’OTAN, a terminé son exercice de certification (CERTEX) au camp Ādaži, en Lettonie, le 27 août. L’achèvement du CERTEX a permis de confirmer que le groupement tactique répond aux directives stratégiques de l’OTAN et qu’il offre une interopérabilité multinationale et une efficacité au combat certifiées.

Le groupement tactique de la présence avancée renforcée est de nature défensive et correspond à la situation de sécurité en constant changement dans la région. Il correspond parfaitement aux engagements internationaux de l’OTAN et a pour but d’empêcher les conflits et d’assurer la stabilité régionale. Des groupements tactiques de la présence avancée renforcée de l’OTAN ont également été établis en Estonie, en Lituanie et en Pologne et sont dirigés par le Royaume-Uni, l’Allemagne et les États-Unis, respectivement.

Force opérationnelle terrestre

Le 17 août 2017, la Force opérationnelle terrestre en Pologne a terminé avec succès son déploiement de trois ans dans le cadre de l’Opération REASSURANCE. La fin du déploiement a été soulignée par un défilé marquant la fin de la mission à Drawsko Pomorskie, en Pologne.

Depuis mai 2014, la FOT du Canada en Pologne a déployé plus de 1 000 militaires, durant huit rotations, lesquels ont pris part à plus de 35 exercices militaires en Europe centrale et en Europe de l’Est. Ils ont amélioré l’interopérabilité avec les alliés et ont démontré la volonté de l’OTAN à protéger les territoires et partenaires de l’alliance.

Force opérationnelle aérienne

Le 16 octobre 2017, les Forces armées canadiennes ont envoyé 135 membres des FAC et quatre CF18 Hornets à Constanta, en Roumanie, pour participer au Bloc 45 de la mission renforcée de police aérienne de l’OTAN de septembre à décembre 2017. La mission renforcée de police aérienne de l’OTAN est une mission de défense collective en temps de paix dont l’objectif est d’assurer l’intégrité de l’espace aérienne de l’alliance. Les FAC appuient cette mission, à tour de rôle avec les autres alliés de l’OTAN, dans le cadre de l’Op REASSURANCE depuis mai 2014.

Force opérationnelle maritime

Le 8 août 2017, le Navire canadien de Sa majesté Charlottetown a commencé son déploiement dans le cadre de l’Opération REASSURANCE. Il s’est joint au Groupe de la Force navale permanente de réaction de l’OTAN (SNMG1) et naviguera la mer Méditerranée, l’Atlantique Nord et la mer Baltique.

En concomitance avec la visite du commandant du commandement de composante maritime alliée en Finlande, le SNMG1 est arrivé à Helsinki le 25 août pour une visite portuaire prévue jusqu’au 28 août, dans le cadre du déploiement du groupe dans la mer Baltique. Le partenariat avec la Finlande est de grande valeur stratégique pour l’OTAN et le Canada puisqu’il s’agit d’un des partenaires de l’OTAN les plus actifs, un important participant qui contribue grandement aux opérations dirigées par l’OTAN. De plus, nous faisons face aux mêmes menaces sur la sécurité que la Finlande. La visite de haut niveau de l’OTAN et l’escale en Finlande renforcent notre collaboration, ce qui signifie une meilleure sécurité pour nous tous.

Déploiement d’une batterie d’artillerie à l’appui de l’entraînement en Lettonie

Le 12 août 2017, les FAC ont temporairement envoyé 100 membres militaires supplémentaires, de l’équipement et des véhicules de soutien en Lettonie à l’appui des exercices militaires des forces terrestres américaines en Europe, du groupement tactique de la présence avancée renforcée de l’OTAN en Lettonie et d’autres alliés de l’OTAN, au besoin. L’équipement comprend une batterie d’artillerie composée de quatre M777 Howitzer. Lorsqu’il n’est pas nécessaire pour l’entraînement, l’équipement sera entreposé dans l’enceinte canadienne du camp Ādaži, en Lettonie et le personnel d’artillerie retournera au Canada.

Opération UNIFIER | Ukraine

Le 24 août, un contingent d’environ 30 membres des Forces armées canadiennes, y compris une garde de drapeau, de l’Opération UNIFIER ont participé à un défilé à Kiev à l’occasion du jour de l’indépendance de l’Ukraine.

L’Opération UNIFIER est la contribution canadienne pour aider l’Ukraine à assurer sa souveraineté, sa sécurité et sa stabilité en renforçant ses capacités et en offrant un entraînement militaire au personnel des forces ukrainiennes.

Opération IMPACT | Moyen-Orient

En date du 3 septembre 2017, la Force opérationnelle aérienne en Irak a effectué 3,150 sorties aériennes*:

  • Le ravitailleur en vol CC-150T Polaris a effectué 823 sorties et a livré près de 48,900,000 livres de carburant aux aéronefs de la coalition;
  • L’aéronef CP-140 Aurora a effectué 841 missions de reconnaissance;
  • L’aéronef CC-130 Hercules a effectué 108 sorties et a livré près de 545,300 livres de marchandises.

*Ce total inclut 1 378 sorties effectuées par les aéronefs CF18 Hornet entre le 30 octobre 2014 et le 15 février 2016.

L’Opération IMPACT constitue la contribution des Forces armées canadiennes (FAC) à la Coalition internationale visant à démanteler et finalement à vaincre Daech.

Principaux gazouillis

  • Voici comment les @ForcesCanada contribuent aux opérations aériennes de la @CoalitionFR en Irak pour vaincre Daech. [en voir plus]
  •  
  •  Les aéronefs de l'@ARC_RCAF transportent des pompiers en C.-B. Nous sommes fiers d'appuyer ces vaillantes équipes. [en voir plus]
  •  
  •  Des militaires arrivent à Williams Lake pour remplacer leurs homologues et soutenir la @BCRCMP [en voir plus]

Principaux messages Facebook

  • L’Opération DRIFTNET 2017, qui a pour objectif de lutter contre la pêche illégale dans le Pacifique Nord, a eu lieu du 5 au 29 juillet 2017.[en voir plus]
  •  
  •  Les Forces armées canadiennes ont envoyé environ 100 militaires à Saint-Bernard-de-Lacolle, au Québec. [en voir plus]
  •  
  •  Les #FAC envoient temporairement 100 militaires de plus ainsi que du matériel et des véhicules de soutien supplémentaires en Lettonie... [en voir plus]
Date de modification :