Le point sur les opérations – juillet 2018

Information : Cette page est mise à jour chaque mois

Veuillez noter que cette page est mise à jour chaque mois. L’information ci-dessous a été mise à jour pour la dernière fois le 5 juillet 2018.

Le compte rendu mensuel sur les opérations des Forces armées canadiennes (FAC) vise à présenter une vue d’ensemble à jour des missions que mènent actuellement les FAC au Canada, en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde. Chaque mois, le compte rendu présente les dernières nouvelles dans le cadre de ces missions et fait un retour sur les activités et les initiatives terminées.

Opération PRESENCE – Mali | Mali

Les FAC soutiennent la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali MINUSMA). L’opération PRESENCE – Mali durera douze mois et sa mission centrale est de fournir à la MINUSMA la capacité d’effectuer des évacuations médicales aériennes des forces de l’ONU en tout temps. Dans la mesure du possible, les FAC pourraient également offrir d’autres services, comme le transport et la logistique, pour accélérer les déplacements des troupes, du matériel et de la marchandise dans la zone d’opérations.

Le 24 juin 2018, les premiers membres de l’équipe d’activation du théâtre sont arrivés au Mali. L’équipe compte environ 280 membres des FAC. Ils opèrent dans plusieurs endroits en Afrique de l’Ouest pour se préparer à l’arrivée du groupement principal de la force opérationnelle de l’opération PRESENCE – Mali.

L’équipe, composée principalement de logisticiens et de responsables du soutien logistique du combat, demeurera dans la région jusqu’à ce que la force opérationnelle soit en place et réalisera diverses tâches, notamment :

  • La préparation du camp des Nations Unies à Gao, au Mali;
  • La coordination du transport du matériel et des véhicules;
  • L’assurance de l’installation des systèmes de communication.

Recherche et sauvetage (SAR) | À l’échelle du Canada

Les trois centres conjoints de coordination des opérations de sauvetage ont affecté des ressources des FAC 94 fois à des opérations de SAR en juin.

Faits saillants

  • Le 12 juin, le centre conjoint de coordination de sauvetage de Victoria a affecté un CH-149 Cormorant et un CC-115 Buffalo à l’évacuation médicale d’un patient américain à bord du navire de croisière Norwegian Jewel. Le Cormorant a transporté le patient, un membre de sa famille et l’infirmier du navire vers un hélicoptère des services de santé d’urgence, qui les a emmenés à Nanaimo, en Colombie‑Britannique.
     
  • Le 16 juin, le centre conjoint de coordination de sauvetage de Trenton a affecté deux CC-130 Hercules et un CH-146 Griffon à l’évacuation de six chasseurs coincés dans une embarcation ouverte près de Whale Cove, au Nunavut. Les deux Hercules ont trouvé les chasseurs et leur ont fait parvenir du matériel de survie et un abri. Le navire de la Garde côtière Amundsen, tout près, a lancé son hélicoptère et a récupéré les six chasseurs pour les ramener à Whale Cove, au Nunavut.
     
  • Le18 juin, le centre conjoint de coordination de sauvetage de Halifax a affecté un CH-149 Cormorant à une évacuation médicale après une demande d’aide de la Régie de santé de l’Est visant le transport d’un patient de Burin, à Terre‑Neuve‑et‑Labrador, à St. John’s, dans cette même province.

Au Canada, la recherche et le sauvetage sont une responsabilité partagée entre les groupes gouvernementaux, militaires, bénévoles, académiques et de l’industrie. La principale responsabilité des FAC est de fournir des services de SAR à partir des airs. Elles coordonnent également les opérations nationales SAR aériennes, terrestres et maritimes.

Opération CADENCE | Québec

Du 23 mai au 13 juin 2018, les FAC ont soutenu l’effort de la GRC en matière de sécurité pour le sommet du G7, qui s’est déroulé dans la région de Charlevoix, au Québec.

Les FAC ont soutenu la GRC relativement à la planification, à la conduite du transport aérien et à la surveillance de l’espace aérien, maritime et terrestre dans la région. La présence des FAC était fondée sur les besoins cernés par la GRC.

L’opération CADENCE comprenait :

  • Plus de 2 206 membres de la Marine, de l’Armée et de l’Aviation;
  • 269 véhicules militaires et commerciaux de l’Armée canadienne;
  • 15 aéronefs de l’Aviation royale canadienne;
  • 7 véhicules et embarcations de la Marine royale canadienne;
  • 1 emplacement de radar à longue portée en soutien au NORAD;
  • 1 installation médicale à l’aéroport de Charlevoix.

Opération NEVUS | Nunavut

L’opération NEVUS 2018 se déroule du 15 juin au 15 juillet 2018 et constitue le déploiement annuel d’une équipe technique des FAC à l’île d’Ellesmere. Elle assure l’entretien essentiel du Système de transmission de données dans l’Extrême Arctique (HADCS).

En plus de l’entretien de l’HADCS, l’édition de cette année comprend du travail environnemental à titre de seconde ligne d’opérations. Le projet de gérance environnementale vise à améliorer l’état environnemental du Nord de l’île d’Ellesmere. Les FAC visitent les emplacements d’anciens dépôts de carburant et de stations de recherches abandonnées, recueille des échantillons et évalue les répercussions environnementales.

Opération CARRIBE | Océan Pacifique

Un aéronef CP-140 Aurora de l’Aviation royale canadienne a conclu sa participation l’opération CARIBBE le 10 juin 2018.

Le CP-140 Aurora a soutenu la Force opérationnelle interinstitutions et interarmées Sud Il a traqué une petite embarcation soupçonnée de faire de la contrebande de stupéfiants dans les eaux internationales de l’Est du Pacifique. L’équipage aérien a transmis l’information à la United States Coast Guard. La USCG a ensuite saisi environ 810 kilos de cocaïne du navire suspect. La cocaïne saisie dans cette affaire faisait partie des plus de 6 000 kilos de contrebande débarqués par la USCG en Floride le 8 juin 2018.

L’opération CARIBBE est une opération récurrente se déroulant dans la mer des Caraïbes et dans l’Est de l’océan Pacifique. Dans le cadre de cette opération, le Canada envoie des navires et des aéronefs des FAC pour aider à mener l’opération MARTILLO, un effort dirigé par les États‑Unis impliquant quatorze pays et visant à freiner la contrebande.

Exercice TRADEWINDS | Caraïbes

Des membres des FAC ont participé à l’exercice TRADEWINDS du 4 au 21 juin 2018. L’exercice comprenait des participants de 22 pays et d’organisations régionales essentielles et s’est déroulé à Saint‑Kitts‑et‑Nevis et aux Bahamas.

Les FAC ont participé par la terre et par la mer. En tout, 80 membres de l’Armée et de la Marine ont contribué à l’exercice. Cela comprenait le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Shawinigan, une équipe de plongée de l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique), des mentors de la Marine royale canadienne et de l’Armée canadienne et une équipe d’évaluation des catastrophes mixte des FAC et d’Affaires mondiales Canada.

L’exercice TRADEWINDS est un entraînement dirigé par le United States Southern Command dans les Caraïbes. Il réunit des partenaires en défense et en sécurité de différents pays afin d’améliorer la sécurité dans la région.

L’exercice TRADEWINDS est un entraînement dirigé par l’United States Southern Command dans les Caraïbes. Il réunit des partenaires en défense et en sécurité de différents pays afin d’améliorer la sécurité dans la région.

Exercice Rim of the Pacific (RIMPAC) |  Îles hawaïennes et Sud de la Californie

Plus de 1 000 membres de la Marine, de l’Armée et de l’Aviation canadiennes participent à l’exercice RIMPAC 2018 du 27 juin au 2 août 2018. L`exercice est dirigé par la United States Navy et se déroule dans les îles hawaïennes et le Sud de la Californie.

  • La Marine royale canadienne a envoyé plus de 675 de ses membres. La MRC fournit deux frégates, un pétrolier ravitailleur d’escadre provisoire et deux navires de défense côtière.
  • L’Armée canadienne a envoyé environ 170 de ses membres. Cela comprend un groupe‑compagnie d’infanterie débarquée du 2e Bataillon du Royal 22e Régiment.
  • L’Aviation royale canadienne a envoyé environ 75 de ses membres. L’ARC fournit un aéronef de patrouille maritime CP-140 et un centre déployable de soutien à la mission.
  • Une équipe nationale de commandement et de soutien est sur place. Ces 42 personnes offrent du soutien réel aux participants à l’exercice.
  • Environ 120 membres du personnel travaillent également dans le quartier général et soutiennent l’exercice. Cela comprend des officiers supérieurs occupant des postes clés.

Opération PROJECTION | Partout dans le monde

Le 12 juin, le NCSM Vancouver est arrivé à Suva, aux Fidji. Il s’agissait de sa dernière visite portuaire pendant son déploiement. Le navire a été rejoint par des membres de l’équipe de sécurité navale de la Marine royale canadienne. La visite portuaire comprenait un groupe de travail de 60 volontaires de la compagnie du navire qui ont visité l’organisation Homes of Hope pour aider à assurer l’entretien, l’aménagement paysager et la peinture.

Le 25 juin, le NCSM Vancouver a conclu sa participation à l’opération PROJECTION Asie‑Pacifique et s’est rendu à Hawaï pour prendre part à RIMPAC.

Le 4 juin, le premier groupe de membres des équipes aériennes, terrestres et de soutien du 407e Escadron est rentré à la maison après un mois à Kadena, au Japon. Ils ont soutenu un effort international visant à lutter contre les activités de contrebande maritime de la Corée du Nord.

L’opération PROJECTION s’inscrit dans l’engagement continu des FAC envers la promotion de la paix dans le monde. Les FAC mènent des entraînements et des exercices, exécutent des missions et envoient des marins partout dans le monde.

Opération REASSURANCE | Europe centrale et orientale

L’opération REASSURANCE est la contribution des FAC aux mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN en Europe centrale et orientale.

Force opérationnelle maritime

Du 6 mai au 16 juin 2018, le NCSM St. John’s a soutenu l’opération SEA GUARDIAN de l’OTAN dans les eaux entre Chypre et la Syrie. Pendant l’opération, le NCSM St. John’s a mené un groupe opérationnel de navires de guerre pour assurer la localisation, la désignation et le suivi des objets dans les airs, en surface et sous la surface. Ensemble, ils ont permis d’établir la connaissance de la situation maritime dans les eaux voisines de la Syrie. Cette information a été mise en commun avec les alliés pour permettre de mener toutes sortes d’opérations dans l’Est de la Méditerranée.

Groupement tactique responsable de la présence avancée renforcée en Lettonie (GT PAR Lettonie)

Pendant le mois de juin, le GT eFP Lettonie a participé à l’exercice SUMMER SHIELD, dirigé par les Forces armées nationales lettones et tenu au Camp Ādaži, près de Riga, ainsi qu’à l’exercice SABER STRIKE, un exercice dirigé par les forces terrestres des États‑Unis en Europe se déroulant dans la région baltique et en Pologne. Le groupement tactique a également continué à prendre part à des activités communautaires et de rapprochement dans les environs de la Lettonie et de maintenir sa disponibilité opérationnelle.

L’exercice SUMMER SHIELD s’est concentré sur l’intégration des capacités d’appui tactique et de combat aux opérations de défense de niveaux de bataillons et de brigades. L’exercice impliquait une vaste gamme de capacités, y compris l’artillerie, les tâches de génie et les capacités anti-char. L’exercice SABER STRIKE impliquait environ la moitié du GT eFP Lettonie et comprenait le déploiement de la brigade mécanisée lettone sur environ 80 km de terres publiques pour finir par de la défense urbaine. Cet exercice impliquait environ 18 000 militaires de 19 pays différents et était conçu pour améliorer la disponibilité opérationnelle et la collaboration entre nos alliés de l’OTAN et nos partenaires régionaux.

À la mi-juin, le groupement tactique a accueilli un contingent de la République Tchèque et prévoit recevoir un contingent de la Slovaquie au début juillet. En juin et en juillet, la majorité des contingents effectueront des rotations de troupes, y compris le Canada.

Opération IMPACT | Moyen-Orient

L’opération IMPACT constitue le soutien des Forces armées canadiennes (FAC) à la coalition globale contre Daech en Irak et en Syrie.

Le 22 juin 2018, le brigadier-général Colin Keiver a remplacé le brigadier‑général Andrew Jayne au commandement de la Force opérationnelle interarmées en Irak. La cérémonie s’est déroulée au Koweït. Elle a été présidée par le contre‑amiral Brian Santarpia, chef d’état‑major – Opérations du Commandement des opérations interarmées du Canada.

En date du 1er juillet 2018, la Force opérationnelle aérienne en Irak a effectué 4 467 sorties aériennes*:

  • Le ravitailleur aérien CC-150T Polaris a effectué 1 047 sorties et a livré près de 60 600 000 livres de carburant aux aéronefs de la coalition;
  • Les aéronefs CC-130J Hercules ont effectué 1 061 sorties et ont livré près de 6 188 700 livres de marchandises

*Ce total comprend 1 378 sorties effectuées par des CF-18 Hornet du 30 octobre 2014 au 15 février 2016. Il comprend également 881 sorties effectuées par un CP-140 Aurora du 30 octobre 2014 au 11 décembre 2017. Pour des raisons de sécurité, nous ne divulguons pas le nombre de sorties effectuées par les hélicoptères CH-146 Griffon.

Dans le cadre de l’opération IMPACT, les FAC appuient la Coalition mondiale contre Daech en Iraq et en Syrie.

Date de modification :